21/10/2022 : Alain Miossec La mer nourricière

Alain Miossec
Alain Miossec


Du chalut à l'assiette,
Un regard géographique sur les pêches et la dégustation du poisson,

On pêche du poisson pour se nourrir... ou pour nourrir les animaux. Il y a une pêche minotière dont les prises sont considérables en tonnage mais guère attractive en matière de goût. On pêche partout dans toutes les mers du globe même s'il y a des lieux plus riches que d'autres. La pêche c'est autant la petite pêche côtière que la grande pêche lointaine. Comme il s'agit d'un prélèvement sur une ressource qui a du mal à se renouveler, les crises peuvent se succéder. Au fond peut-on encore pêcher durablement et pourra- t-on continuer à déguster poissons et fruits de mer ? Parler des cuisines de la mer, c'est embrasser le vaste monde dans sa diversité. Cela vaut panorama. En revanche, le bon et le mauvais, le meilleur et le pire, c'est plus compliqué, c'est tout à la fois le goût personnel, l'aptitude à goûter avant d'exalter ou de dénigrer. C'est aussi se faire en quelque sorte critique gastronomique, classer (les étoiles du Michelin, les toques de Gault et Millau...), mais aussi décrire. Le plus délicat car le palais est affaire personnelle. Le « guide » gastronomique invite à « y aller voir » pour goûter, sensible aussi à l'environnement (le cadre), au mobilier, à la manière dont la table est dressée, à la qualité des couverts, au bon choix des verres et des carafes, au « plateau » pour les fromages... Deux approches très liées d'un vrai problème géographique

Conférence le vendredi 21 octobre à 18h30 à l'hôtel IBIS à Pornichet 

 Entrée 5€ inscription obligatoire au 06 82 24 39 54 ou association.eclat@free.fr 

 

Galerie photos
conférence d'Alain MIOSSEC à ECLAT en 2015
conférence d'Alain MIOSSEC à ECLAT en 2015