BLOCH Jean-Marc

Jean-Marc Bloch
Jean-Marc Bloch
Titulaire d'une maîtrise de droit public obtenue à la faculté de droit de Paris, il est entré dans la Police nationale en 1970 comme officier de police adjoint.
Reçu au concours de commissaire de police en 1975, il est nommé en 1984 commissaire principal (grade supprimé lors de la réforme des carrières de la police en 2005), commissaire divisionnaire en 1991 et contrôleur général en 2000.
Il a terminé sa carrière comme chargé de mission au cabinet des audits de l'Inspection générale de la police nationale en 2007.
Il a effectué l'essentiel de sa carrière à la police judiciaire et été notamment l'adjoint du commissaire Robert Broussard à la Brigade de recherche et d'intervention (BRI), qu'il a lui-même dirigée de 1989 à 1996.
Il a été également chef d'état-major de la direction de la police judiciaire au 36, quai des Orfèvres, puis directeur de la direction régionale de la police judiciaire à Versailles entre 1999 et 2003.
C'est à ce poste qu'il a dirigé les débuts de l'enquête diligentée après la disparition d'Estelle Mouzin le 9 janvier 2003 à Guermantes