COZAN Louis

Louis COZAN
Louis COZAN

Louis COZAN est né à Ouessant en janvier 1947, dans une famille de marins coté maternel, et une lignée de gardiens de phares coté paternel. Orphelin de père à l'âge de onze ans il perd aussi sa mère à 14 ans alors qu'il entre à l'école d'apprentissage maritime de l'Aber Wrac'h où, de septembre 1961 à juin 1962, il devient mécanicien à la marine marchande au long cours. De juillet 1962 à début 1967, il navigue pour British Petroleum France (BP). Puis il effectue son service National de février 1967 à juin 1968, dont 15 mois passés à l'École Navale dans le secteur de la formation à la manoeuvre. Puis il espère rester au pays et suivre la tradition familiale. Il exerce alors comme mécanicien auto pendant six mois avant d'être embauché comme gardien de phare auxiliaire en vue de faire un remplacement au phare de la jument à compter du mardi 24 décembre1968. C'est précis car cette relève, sa première via le ballon accroché au cartahu, se déroule dans une mer bien formée, le prive provisoirement de sa guitare et lui laisse de gros souvenirs qu'il relatera, beaucoup plus tard, dans son livre "Un feu sur la mer - Mémoires d'un gardien de phare" (Éditions Les oiseaux de papier). Tellement bien que le livre sera, lauréat du prix du salon international du livre insulaire d'Ouessant 2011 et finaliste du grand prix Yann Queffélec du salon "Livre et Mer" 2011 de Concarneau.